Je suis venue à la retraite du Chagrin à la Grâce affublée, accablée du deuil des abus, négligences et maltraitances subis.

 

Le programme, le cadre, l’équipe, le groupe, l’Esprit Saint, m’ont fait cheminer en douceur, avec tact et délicatesse.

J’ai tout déposé en conscience au pied de la Croix du Christ Vainqueur consolateur et rédempteur.

 

Chaque parcelle de mon être est reconnaissante et ne se taira jamais de remerciements.

Je vous exhorte tous et toutes à faire cette retraite car le Seigneur a tellement de choses à nous murmurer pour définitivement nous guérir.

Géraldine